City Heights

Nous avons eu l’occasion de visiter un quartier de San Diego nommé City Height dont la population est la plus dense de San Diego (envrion 75000 habitants). Probablement plus que n’importe quelle autre région de San Diego, la City Heights est un véritable « melting pot » de différents groupes éthniques. 80% sont hispaniques mais des afro-américain, des éthiopiens ainsi que des vietnamiens et cambodgiens y habitent également. La population est très pauvre, la moyenne salariale est d’environ 30’000 dollars par année contre un salaire moyen de 60’000 dans la ville de San Diego. De plus, il y a plus de 30 langues et 100 dialectes qui y sont couramment parlés. Dans ce quartier, les logements ainsi que l’accessibilité aux soins sont donc plus abordables par rapport au reste de la ville.

Durant les deux jours que nous avons passés dans les alentours de la ville, nous avons eu la chance de visiter un centre de santé communautaire, « LA MAESTRA » ainsi que deux écoles. Il en est ressorti que ce centre est une ressource mais surtout une nécessité pour la population locale afin qu’elle ait accès aux soins (ophtalmologie, dentiste, pédiatrie, médecine, examens généraux, centre de vaccination,…). Ces centress sont en partie financés par l’état, par des donations car la majorité des gens qui y vont pour recevoir des soins n’ont pas d’assurance maladie et souvent peu d’argent pour payer les prestations.
Nous avons découvert l’existence d’infirmières praticiennes qui ont une formation avancée et un master. Elles ont les compétences pour poser des diagnostics, prescrire des traitements et des examens. Malgré cela, elles ont une vision holistique de la personne par rapport au médecin qui se centre davantage sur le diagnostic médical ainsi que le traitement.

Advertisements